Suivez-nous
Globe Protein, s'attaquer au gaspillage alimentaire - Esplanade Québec
économie circulaire, insecte alimentation, impact environnemental
10320
post-template-default,single,single-post,postid-10320,single-format-standard,bridge-core-2.3.2,tribe-no-js,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_from_right,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive
Actionnaires de Globe Protein et de la Boulangerie St-Vincent -François-Pierre Blain

Portrait d’impact: Lupcycle-Globe Protein, une solution d’impact innovante qui s’attaque au gaspillage et à l’insécurité alimentaire dans le monde

« Sauver la planète délicieusement », c’est le leitmotiv de François-Pierre Blain, fondateur de Lupcycle – Globe Protein. Convaincue des bienfaits de l’alimentation durable et de l’économie circulaire, l’entreprise québécoise veut laisser une empreinte écologique positive.

« J’ai toujours été fasciné par le secteur de l’alimentation durable. C’est la clef pour avoir un impact sur la planète, la nourrir et agir sur la réduction des gaz à effet de serre. »

François-Pierre Blain est un innovateur. Du haut de ses 54 ans, il fourmille d’idées pour agir positivement sur le monde d’un point de vue environnemental, économique et social. Optimiste et curieux de tout, il se remémore la genèse de son entreprise Globe Protein

« C’était en 2018 par une journée tranquille de novembre. J’étais en voiture et je suis tombé sur un reportage radio narrant la fabrication du pain aux grillons en Finlande. Et là je me suis dit : Ben, voyons ! C’est quoi cette idée-là de faire du pain aux grillons ? »

De fil en aiguille, François-Pierre enquête sur le sujet et projette de faire du pain aux grillons. « On prévoit 9 milliards de personnes dans le monde en 2050 ! La demande en alimentation d’élevage va doubler alors que l’élevage bovin favorise trop les émissions de gaz à effet de serre. Les insectes ? Ils ont des qualités nutritives exceptionnelles et rejettent 99 % de CO2 de moins que leur équivalent en bœuf, au kilogramme de protéines produit. »

Alternative idéale à la viande, les insectes nécessitent en effet peu d’espace et contiennent des protéines brutes supérieures à 60 % des espèces animales. Leur capacité de conversion énergétique est très élevée en comparaison de leurs besoins en nourriture et en eau. Le grillon comestible contient 3 fois plus de protéines que le bœuf à poids égal. 

Fort de ce constat, François-Pierre s’envole avec sa femme en Thaïlande pour en apprendre plus sur les élevages de grillons. Là-bas, ils sont plus de 20 000 producteurs à élever cet insecte ! De retour à Montréal, il décide de concevoir lui-même un pain artisanal aux grillons et, en 2019, Globe Protein voit le jour, avec sa boulangerie Saint Vincent, située dans l’est de Montréal. 

Grillon le pain, le pain aux grillons de Globe Protein

Six mois plus tard, l’entreprise sort officiellement Grillon Le Pain, un pain tranché aux grillons savoureux. « Grâce à cette alternative, les gens intègrent 100 % de leur vitamine B12 sans s’en rendre compte et font le plein de protéines dès le réveil ! »

Depuis la création de Globe Protein, l’entrepreneur a trouvé des partenaires québécois (comme Entomo DSP) qui élèvent des grillons ici même à Kamouraska au Québec! Un bel exemple de circuit court.

Lupcycle : un projet d’envergure intégrant des aliments durables, riches de propriétés nutritionnelles, provenant de l’économie circulaire

Autre projet de taille envisagé sous la marque Lupcycle Globe Protein : des aliments durables intégrant des ingrédients de source circulaire. L’idée est ambitieuse : il s’agit de mettre sur pied des équipements de déshydratation sur les lieux de production même où seront rejetés les fruits et légumes. Pulpes de fruits et de légumes, aliments invendables : l’objectif consiste à les déshydrater rapidement pour maintenir leur qualité nutritionnelle et les transformer en farine. Une technologie simple qui fabrique des produits à partir de résidus en réduisant plus de 90 % de leur volume pour les ramener à l’alimentation humaine. 

« Nos premiers produits sur le marché seront des mélanges de farine pour fabriquer du pain intégrant du tourteau de chanvre, des résidus de légumes, de la drêche. On pourra les intégrer dans nos produits, les offrir aux consommateurs ou les exporter en nombre vers des pays en manque de matières riches en protéines ! »

À la clé : une solution d’impact ingénieuse qui s’attaque à l’insécurité alimentaire dans le monde. Aujourd’hui, l’équipe attend avec impatience la réponse de RECYC-QUÉBEC pour subventionner ce beau projet.

Esplanade Québec, un levier colossal

« L’accompagnement d’Esplanade Québec a été fondamental pour notre projet. Pourquoi le surcyclage ? Avec qui et comment ? Esplanade Québec m’a ouvert les yeux sur les bonnes questions à me poser dès le départ pour donner au projet toutes les chances d’exister. J’étais seul et il fallait reprendre tout à zéro, comme au démarrage d’une nouvelle entreprise. Leur expérience et leur clairvoyance m’ont permis de cerner tout le potentiel du projet. Et puis grâce à leur réseau, j’ai rencontré des entrepreneurs, des scientifiques et des chefs cuisiniers de haut calibre. Une occasion formidable de rencontrer des partenaires que je n’aurai jamais envisagés, comme l’épicerie Réserves, et de tisser des liens privilégiés avec mes futurs alliés. »

Pains faits de chanvre, drêche et poudre de légumes
Pains faits de chanvre, drêche et poudre de légumes – Globe Protein


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]