Suivez-nous
Institut international de parodontie | Esplanade
3712
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-3712,bridge-core-2.3.2,tribe-no-js,page-template-home-esplanadeorg-domains-esplanade-quebec-public_html-wp-content-themes-bridge-page-php,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,side_menu_slide_from_right,qode-theme-ver-21.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive

Institut international de parodontie

À propos de l’institut international de parodontie

Offrir aux patients une solution durable à la parodontite

Leur mission ? Soutenir les professionnels de la santé dentaire dans la maîtrise des principes de la parodontologie médicale en vue d’apporter une solution alternative au surfaçage et à la chirurgie aux patients.

C’est à la fin des années 1990 que le Dr Mark Bonner va imaginer un protocole de traitement médical des maladies parodontale à la suite d’une rencontre décisive avec le Dr Trevor Lyons, précurseur dans le domaine de la microbiologie en parodontologie. 

Après des années à observer le microbiote des patients malades, il en arrive à la conclusion que la parodontite est une infection. En éliminant les pathogènes en cause avec des désinfectants appropriés, des techniques d’hygiène spécifiques et un bon contrôle de l’environnement les patients retrouvent la santé. Cette approche dite “médicale” s’oppose aux traitements mécaniques qui ne permettent qu’un contrôle temporaire de la charge microbienne.

Cela fait déjà près de 20 ans que le Dr Bonner enseigne son approche de traitement des maladies parodontales à d’autres cliniciens, riche d’un réseau de plus de 1500 praticiens. Les patients qui sont traités selon cette perspective arrivent ainsi à se débarrasser d’une maladie autrement perçue comme chronique.

La clé de voute repose essentiellement sur l’utilisation du microscope dans les cabinets dentaires, tant en prévention (détecter la maladie avant l’apparition des signes cliniques) qu’en suivi thérapeutique.  Le protocole de traitement en lui-même est composée de trois phases (la désinfection, le détartrage et la cicatrisation), pour un total de 10 visites chez le dentiste.

Category
Collision, Santé Communautaire