Suivez-nous
Huit nouveaux projets en santé communautaire à l’Esplanade | Esplanade
L'Esplanade fournira à ces entreprises d'impact un accompagnement qui leur permettra d'accélérer le déploiement de leur projet entrepreneurial.
entrepreneuriat d'impact, entrepreneur impact, santé communautaire, esplanade, programme collision, programme esplanade
6729
post-template-default,single,single-post,postid-6729,single-format-standard,bridge-core-2.3.2,tribe-no-js,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_from_right,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
Cohorte Collision

Huit nouveaux projets en santé communautaire à l’Esplanade

Une nouvelle cohorte de huit entrepreneur.e.s d’impact vient de débuter son parcours dans le programme Collision de l’Esplanade.

Ce programme de trois mois, qui consiste en 30 heures de coaching personnalisé par équipe et 4 ateliers de groupe, leur permettra de structurer leur démarche entrepreneuriale et de développer leur réseau. Ils et elles ont été sélectionné.e.s par notre jury à la suite d’un bootcamp intensif, qui s’est tenu au début du mois d’octobre. 

Leurs projets d’impact visent à résoudre des problèmes liés au domaine de la santé communautaire par des solutions innovantes. Parmi elles, on compte des plateformes numériques pour mieux soutenir et informer les patient.e.s et la population, un dispositif technologique pour mieux soigner les personnes atteintes de maladies pulmonaires, ou encore des services éducatifs en ligne.

Découvrez ces projets inspirants !
Mission : soutenir les parents d’enfants neurodivergents et les aider à s’orienter dans les services publics et privés disponibles pour les personnes handicapées.

En tant que parent d’un enfant autiste, May Al Othman a dû – comme beaucoup de parents au Québec – naviguer dans le système complexe de services pour les enfants et les adultes handicapés. Avec ce parcours vient l’exclusion sociale, le fardeau financier et beaucoup de stress résultant du peu d’information sur l’aide aux parents.

Il faut parfois des mois pour avoir accès aux travailleurs sociaux qui sont censés être les principaux navigateurs dans notre système et, même dans ce cas, ils ne sont pas toujours formés sur l’autisme et la neurodiversité. 

Autimist - visuel

C’est pourquoi elle a lancé Autimist.com, une plateforme qui donne aux parents un accès instantané aux travailleurs des services sociaux qui peuvent les soutenir et leur fournir les informations et les conseils dont ils ont besoin.

Aziri

Mission : offrir une plateforme d’accès, de partage et de diffusion de documentation en matière de prévention en santé.
Aziri - visuel

L’histoire d’Aziri commence dans un établissement de santé. Au sein de celui-ci, le premier fondateur  Djabre Habré, ingénieur chargé de projet,  travaille en étroite collaboration avec la PCI (prévention et contrôle des infections) sur de multiples projets.

Il constate qu’il est parfois difficile de partager ou consulter de la documentation en tout temps, ce qui crée des délais dans les prises de décisions. De plus, en le vivant lui-même et en questionnant des professionnels de la santé, il a pu vérifier que les moyens de diffusion d’informations de prévention (procédures à suivre, sensibilisation, mesures de prévention, etc..), que cela soit pour les patients ou les employés, sont parfois limités.

Entrepreneur dans l’âme et touché par ce problème, Djabre décide donc de réfléchir à une solution simple. Il développe Aziri, LA plateforme d’accès et diffusion de la documentation en matière de prévention. Simple et adaptable, elle s’intègre logiquement et organiquement au sein d’un établissement de santé. La motivation principale de l’équipe est celle d’apporter un changement positif au sein de tout type d’installations de santé (CHSLD, Hôpitaux, Clinique…etc), d’améliorer les conditions de travail des membres afin que ces derniers puissent protéger et sensibiliser au mieux les usagers.

Mission : offrir aux patients à domicile atteints de maladies pulmonaires chroniques une option de traitement douce et efficace, et réduire les hospitalisations.

Au Québec, 594 000 personnes sont aux prises avec un diagnostic de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Ceci est une estimation, car cette maladie est sous-diagnostiquée : 60 % à 85% de personnes atteintes de cette condition vivent avec celle-ci sans le savoir. Actuellement, la MPOC est la quatrième cause de décès au Canada et la première cause d’hospitalisation au Québec.

Le Frequencer® est un dispositif breveté de traitement de dégagement des voies respiratoires offrant une thérapie non invasive grâce à des ondes sonores acoustiques qui correspondent à la fréquence de résonance du mucus des poumons. Le Frequencer® est sécuritaire, doux et efficace. 

Dymedso - visuel

Le Frequencer®, pourrait changer radicalement la vie de nombreux patients atteints de maladies respiratoires graves. Un dispositif qui prévient les exacerbations et l’hospitalisation serait extrêmement précieux pour la santé communautaire globale et la solution proposée est de créer un mécanisme pour placer des dispositifs dans le secteur de la santé communautaire. 

HospitaliT

Mission : proposer une assistance virtuelle et en personne dédiée de bout en bout pour la planification, pendant et en sortant du séjour à l’hôpital.
HospitaliT - visuel

Au départ, cela venait d’une expérience personnelle, où Marie-Hélène Sicard a assumé et créé la mission d’HospitaliT (Ht) pendant l’hospitalisation de son père. Une première hospitalisation sans Ht avait causé une mauvaise allocation des ressources, des coûts engagés et a amené à son père un stress intense et une perte de dignité au point du désespoir.

La deuxième fois, le prototype d’Ht a fourni une assistance cruciale avant, pendant et après le séjour à l’hôpital. Ceci a eu un impact positif significatif sur l’expérience globale du patient, l’efficacité des services et le soutien de la famille et des amis. 

Les personnes vulnérables ayant des limitations communicationnelles et/ou logistiques devant aller à l’hôpital sont souvent seules, désorientées et confuses. Ces patients et leur entourage écopent financièrement, psychologiquement et physiquement, ce qui nuit à leur convalescence et leur qualité de vie.  De plus, cette conséquence impacte de manière significative le système de santé dans son ensemble (ressources, coûts, accessibilité).  HospitaliT (Ht).

HospitaliT agit comme un facilitateur pour le système de santé. Les services fournis sont périphériques aux soins réels et améliorent la logistique relative au patient et à ses proches afin que les soins et les interventions du personnel hospitalier soient optimisés.

Mission : améliorer, simplifier et unifier l’expérience d’accès aux soins et de suivi en santé mentale à travers les différents réseaux de la santé.

Les parcours de soin en santé mentale à travers les différents systèmes de santé (public, privé, communautaire) sont longs, labyrinthiques et décourageants, ce qui retarde et empêche l’accès à des soins adaptés et à un suivi de qualité pour les personnes ayant un trouble de santé mentale et leurs proches.

Le projet Mentallys vise à améliorer, simplifier et unifier l’expérience d’accès aux soins et de suivi en santé mentale à travers les différents réseaux de la santé, par le biais d’une app mobile novatrice. 

Mentallys - visuel

Co-conçue de bout en bout avec des patients, des familles, des soignants et des cliniciens, l’app Mentallys fera l’objet de tests utilisateur de pointe incluant des mesures oculométriques et physiologiques, et sera testée en milieu réel de soin avant de devenir un service offert à l’ensemble de la population québécoise.

Mentallys est le projet-phare de la Chaire Diament, première chaire de recherche en design de langue française au Canada. Dirigée par le professeur Stéphane Vial, la Chaire Diament a pour mission de créer, d’évaluer et d’implanter des interventions numériques en santé mentale offrant une haute qualité d’expérience en termes d’usage, de validité, de vie privée et de pérennité.

Mission : soutenir les familles du Québec ayant un proche qui vit avec un problème de santé mentale en offrant du contenu éducatif qui favorise le rétablissement de tous.
SantéFamille - visuel

Le projet est né d’une préoccupation professionnelle et personnelle : en tant qu’infirmière, la fondatrice de SantéFamille a constaté la déresponsabilisation et l’exclusion des familles dans les services de santé mentale.

Ce constat s’est amplifié lorsqu’un de ses proches a développé un trouble mental.

Toute l’impuissance vécue par la famille a été le déclencheur menant à la fondation de SantéFamille, cet organisme dédié à la famille d’un proche qui vit avec un problème de santé mentale.

 Son équipe poursuit une mission à portée éducative : soutenir la famille d’une personne qui vit avec un problème de santé mentale afin de renforcer leur savoir expérientiel. Elle offre des formations en ligne accessibles pour tous, partout et en tout temps.

Des rencontres en ligne sont aussi offertes aux participants afin de leur permettre d’échanger entre eux, de partager leur expertise et de consolider leurs connaissances. À long terme, SantéFamille souhaite augmenter l’éventail de ses services éducatifs selon les besoins de la population.

Elle désire également faire connaître ses services éducatifs auprès de toute la population québécoise afin d’apprendre tous ensemble et de favoriser le bien-être de tous !

Mission : accueillir et accompagner en toute confidentialité toute personne concernée de près ou de loin par des situations relatives à l’interruption de la grossesse.

Depuis plusieurs années, le projet d’accompagnement à l’interruption de grossesse (AIG) est dans les rêves de SOS Grossesse pour compléter l’offre d’accompagnement aux femmes de la région de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

En effet, avec les années, l’équipe a constaté différents besoins non comblés pour que les personnes avec un utérus aient une expérience positive quant à l’accès et au rétablissement suite à un avortement. 

Les listes des besoins et barrières d’accès sont très longues et c’est pour cette raison qu’elle veut développer un accompagnement à l’interruption de grossesse avant, pendant et après l’intervention.

SOS grossesse - visuel

Il leur apparaît nécessaire et incontournable que ce soit SOS Grossesse qui offre ce type d’accompagnement, car l’organisme est ancré dans sa communauté depuis plus de 46 ans, son expertise est solide et surtout, elle prône le libre choix de la femme quant à l’issue de sa grossesse.

Elle est donc en mesure d’offrir un accompagnement sans jugement peu importe le contexte décisionnel de la personne. Elle souhaite, à long terme, offrir l’AIG sans avoir à couper le service par manque de budget et faire reconnaître cette pratique comme étant nécessaire et essentielle au bon déroulement d’une interruption de grossesse, période pouvant parfois être vécue difficilement.

Techno Etik

Mission : contrer la malbouffe numérique nuisant à notre vie privée, notre libre arbitre et notre santé mentale et physique.
Techno Etik - visuel

Techno Etik vise à réduire la malbouffe numérique,  la consommation excessive de contenu « vide de calories » : sexualisé, violent, choquant, outrageant, via des défis en ligne basés sur un usage sain des médias numériques.  

Peu évoquée par les instances publiques en Ontario, cette malbouffe impacte fortement la santé mentale des jeunes, de leurs parents et les relations sociales en général. Caroline Isautier (MBA, Master en informatique), à l’origine du projet, est une experte française et canadienne anglaise du numérique.

Elle a exploité les médias numériques en tant que conseil en marketing web, email et réseaux sociaux en France chez FullSix, San Francisco Consult et en tant qu’entrepreneure à San Francisco. 

Après avoir développé des actions d’éducation des jeunes et du public en Ontario sous l’égide de Tech for Good Canada, Caroline et son comité consultatif francophone souhaitent développer des réponses au Québec, où l’usage critique du numérique est clairement à l’ordre du jour au Ministère de l’Éducation et à celui de la Santé.

Vous souhaitez découvrir davantage
d’entrepreneur.e.s accompagné.e.s par l’Esplanade ?