Suivez-nous
Cyrc recycle le plastique en objets de déco design - Esplanade Québec
économie circulaire, impact environnemental
11096
post-template-default,single,single-post,postid-11096,single-format-standard,bridge-core-2.3.2,tribe-no-js,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_from_right,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.10.0,vc_responsive

Portrait d’impact : Cyrc recycle le plastique en objets de déco design

Chaque année, des milliers de personnes déménagent et se débarrassent des meubles et objets qui ne leur conviennent plus en les jetant dehors. Car ces derniers ne sont pas imaginés pour être réutilisés, obligeant le rachat de mobilier neuf. Et cet engrenage perpétue le cycle désastreux de l’augmentation des déchets, de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre.

Pour lutter contre ce phénomène, Guy Snover et Daniel Martinez créent en 2021 Cyrc : une entreprise qui invente et conçoit des objets design à partir de plastique recyclé !

Transformer et recycler le plastique

« Pourquoi recycler le plastique ? Parce qu’il y en a des milliards de tonnes sur la planète et qu’on est condamnés à l’utiliser pour les 20 prochaines années.

On a beau détester le plastique et l’utiliser souvent pour une durée de vie de 5 minutes, sa qualité est pourtant merveilleuse ! On peut faire de très beaux objets avec ce matériau, et c’est une nécessité aujourd’hui de l’utiliser autrement et mieux », indique Daniel Martinez.

Guy Snover et Daniel Martinez, fondateurs de Cyrc

Transformer les déchets plastiques en objets et meubles design durables, fabriquer de belles pièces esthétiques recyclables : voilà le projet de Cyrc. L’entreprise conçoit des objets design à la carte et invite la clientèle à les leur retourner quand ils sont en fin de vie pour les recycler à nouveau.

« Notre mission, c’est d’encourager le monde à faire de l’économie circulaire. C’est important pour nous de faire des objets design durables et de revaloriser le matériel qui va normalement aux déchets. On se heurte à la perception négative du plastique, mais dès que la clientèle découvre et touche nos produits, elle en comprend toute la valeur ! » ajoute Daniel Martinez.

image0
Le processus de fabrication par impression 3D
La technologie au service de l’économie circulaire

C’est grâce à une imprimante 3D que Guy, sculpteur designer et ingénieur architecte de Cyrc, transforme le plastique recyclé en objets haut de gamme.

« Guy fond le plastique et dessine l’objet, une multitude de modèles sont possibles. Pour cela, le sculpteur designer doit bien comprendre les habiletés de la machine afin d’obtenir le design désiré. Le procédé exige une collaboration étroite entre lui et la technologie. »

Devenir un modèle d’économie responsable

Le fer de lance de Daniel ? L’actualité. « Guy et moi on a des enfants et on veut utiliser nos talents pour participer à un monde meilleur. Quand tu vois qu’au Vietnam, les gens vivent au milieu des déchets plastiques, tu te dis que l’économie circulaire doit s’imposer pour que nos familles cohabitent avec les choses et les objets. »

Vases, bols, fournitures de bureau… Le binôme souhaite ainsi élargir la gamme de ses produits en proposant des meubles décoratifs pour l’intérieur et l’extérieur des maisons.

« Notre prochain défi, c’est d’approcher la ville de Montréal et de leur proposer des tables et des sièges recyclés pour les parcs. Si on y arrive, Montréal sera la première ville au monde à utiliser les déchets pour concevoir du mobilier urbain design recyclé dans les espaces verts. C’est tout un projet ! » s’exclame Daniel Martinez.

L’engagement hors pair d’Esplanade Québec

Pour développer leur projet, Cyrc a rejoint le programme d’accompagnement Collision en 2021 afin de définir et valider sa vision à long terme et mettre en place une stratégie partenariale.

« L’accompagnement d’Esplanade Québec a été fondamental dans notre réflexion et le bien penser de notre projet. À quelle clientèle on s’adresse ? Comment doit-on présenter le projet et jusqu’où peut-on le pousser ? Leur engagement a été un véritable levier et a confirmé la pertinence de nos initiatives sur le temps », conclut Daniel.

Sites de ventes des objets Cyrc :

  • Le Musée des beaux-arts de Montréal
  • Édition Boutique au Vieux-Port
  • Marché Saint Laurent au Vieux-Port
  • Atelier b au Mile End
  • Art Gallery of Ontario (Toronto)
  • Bergo Design au Toronto
  • 313 Design Marker Toronto
  • Alteriors au Ottawa
  • Fabrique 1840 by Simons
  • Musée national des beaux-arts du Québec
  • Site Web : www.cyrcdesign.com


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]