Suivez-nous
12 innovations pour l’action climatique - Esplanade Québec
entrepreneuriat d'impact, entrepreneur impact, super cohorte, super cohorte en action climatique, esplanade, programme accélération, programme esplanade
7410
post-template-default,single,single-post,postid-7410,single-format-standard,bridge-core-2.3.2,tribe-no-js,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_menu_slide_from_right,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-21.8,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.8.0,vc_responsive
Montréal

12 innovations pour l’action climatique

Douze innovations d’impact ont été sélectionnées pour intégrer la super cohorte en action climatique de l’Esplanade.

 

Au cours de ce programme de cinq mois, les équipes participantes travailleront avec nos coach.e.s et expert.e.s sur le déploiement de leur innovation. Parmi les objectifs, on compte la préparation à l’investissement, la définition d’une mesure d’impact social et environnemental et la mise en place d’une stratégie de maximisation d’impact positif. 

Les organisations (start-ups, coopératives, projets d’intrapreneuriat) de la super cohorte en action climatique ont été sélectionnées pour la complémentarité de leurs solutions et leur capacité à avoir un fort potentiel d’impact sur les différents objectifs du Plan Climat Montréal, qui cible la carboneutralité d’ici 2050, à savoir :

– mobiliser la population montréalaise
– accélérer l’adoption de modes de transport plus durables
– réduire l’utilisation des énergies fossiles dans les bâtiments
– verdir nos milieux de vie
– réduire le gaspillage alimentaire et favoriser l’économie circulaire

Ainsi, la diversité des projets sélectionnés a le potentiel de créer de véritables changements systémiques, ce qui constitue l’un des piliers de notre mission à l’Esplanade.

Cette cohorte a été lancée en partenariat avec Cycle Momentum, Rhizome, la Ville de Montréal, SecondMuse, le Fonds Climat du Grand Montréal et Elements Financial, avec le soutien du Groupe Banque TD.

Découvrez ces douze projets d’impact !

Une plateforme coopérative représentée par, entre autres, Mansib Rahman, Qudsia Saadat et Georges Kattar.

Le problème auquel s’attaque le projet :

La livraison de repas sur demande en milieu urbain se fait encore principalement en automobile, ce qui contribue aux problèmes de congestion et pollution.

Leur solution d’impact :

Un système logistique intégré et intelligent pour vélos-cargos électriques, permettant une livraison des repas efficace et sans émissions.

Radish - visuel
Enerprox - visuel

Une entreprise représentée par Christian Poudrier et Jean-François Labbé.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Le chauffage des bâtiments commerciaux et industriels est souvent assuré par des combustibles fossiles, alors que le Québec dispose d’une électricité décarbonée.

Leur solution d’impact :

Une solution modulaire pour le chauffage des bâtiments intégrant des thermopompes et capteurs solaires.

Un projet intrapreneurial représenté par Loïc Angot et Oscar Hernandez.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Le secteur du bâtiment est un important contributeur aux changements climatiques au Québec, au Canada et dans le monde (environ 30% des GES mondiales).

Leur solution d’impact :

Une offre de service intégrée pour concevoir des bâtiments carboneutres à impact Net PositifMC.

Lemay - visuel
BocoBoco - visuel

Une entreprise représentée par Lauren Rochat et Guillaume Sirois Miron.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Les épiceries conventionnelles engendrent du gaspillage alimentaire et de nombreux déchets (souvent non-recyclés) et/ou des déplacements multiples.

Leur solution d’impact :

Une épicerie locale complète, zéro déchet et zéro perte, en ligne, livrée à domicile en transport écologique avec des contenants consignés.

Une entreprise représentée par Tereska Gesing, Shawn Manning et Trevor Manning.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Les banques et dépannages alimentaires qui répondent aux besoins des personnes défavorisées manquent d’aliments frais, sains et de qualité.

Leur solution d’impact :

L’aménagement de potagers urbains en collaboration avec des entreprises, permettant de développer l’offre en aliments frais et sains pour les personnes dans le besoin.

Semis urbains - visuel
CAPSolar - visuel

Une entreprise représentée par Samy Benhamza et Théo Fregefond.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Les véhicules électriques dépendent des infrastructures de recharge pour leur autonomie et, dans la plupart des régions, l’électricité provient de sources d’énergie non-renouvelables.

Leur solution d’impact :

L’intégration de modules solaires à la toiture des véhicules électriques, permettant d’apporter une charge électrique propre et d’augmenter leur autonomie.

Une entreprise représentée par Dan Boucher, Jérémy Samson Boucher, Nicolas Mary et Étienne Pilon.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Intégrer les énergies renouvelables sur les bâtiments commerciaux, institutionnels et industriels est un véritable enjeu pour les joueurs de l’industrie de l’énergie.

Leur solution d’impact :

Une solution clé en main pour intégrer les énergies renouvelables sur les bâtiments commerciaux, institutionnels et industriels.

Vadim US - visuel
Miel Montréal - visuel

Une coopérative représentée par Charleen Kotiuga et Camille Lamontagne-Bluteau.

Le problème auquel s’attaque le projet :

L’activité humaine en milieu urbain cause la dégradation des milieux de vie, de la biodiversité et de la santé des pollinisateurs.

Leur solution d’impact :

La création d’aménagements mellifères urbains pour éduquer sur l’importance des pollinisateurs et favoriser la biodiversité.

Une entreprise représentée par Julien Chosson et Mathieu Hamel.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Beaucoup d’objets récupérables sont jetés aux ordures et envoyés à l’enfouissement, alors qu’on pourrait leur donner une seconde vie ou les valoriser.

Leur solution d’impact :

Un système de caméras intelligentes sur les fronts de déchets pour analyser les flux et détourner les matières récupérables de l’enfouissement.

.

Wastack - visuel
Hydrolux - visuel

Une entreprise représentée par Friedrich Dehem-Lemelin, Julien Brunet et Nicolas Dion.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Au Québec, les véhicules lourds constituent une source importante de gaz à effet de serre, et peuvent difficilement être convertis aux batteries.

Leur solution d’impact :

Un système de production et de distribution d’hydrogène vert destiné aux véhicules lourds. Peu démocratisés encore, les véhicules lourds alimentés à l’hydrogène sont l’alternative aux batteries afin de contribuer à décarboner les transports.

Une entreprise représentée par Alexandru Iordan et Marc Poulin.

Le problème auquel s’attaque le projet :

Le secteur du transport aérien, avec plus de 20 000 appareils actuellement en circulation, est responsable de 3% des émissions de GES mondiales.

Leur solution d’impact :

La production d’un électro-carburant pour l’aviation à partir d’émissions de CO2 industriel et d’électricité propre.

SAF + Consortium - visuel
ElectroCarbon - visuel

Une entreprise représentée par Martin Larocque et Ulrich Legrand.

Le problème auquel s’attaque le projet :

L’empreinte carbone des produits chimiques sur l’ensemble du cycle de vie est élevée, en raison de leur production à partir de pétrole, des procédés et des transports multiples jusqu’à leur lieu d’utilisation.

Leur solution d’impact :

Technologie de conversion du CO2 industriel en produits chimiques plus verts, notamment un sel déglaçant non-corrosif pour les aéroports et les routes.

Vous souhaitez découvrir davantage
d’entrepreneur.e.s accompagné.e.s par l’Esplanade ?


[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]